Attila Csörgö

Attila Csörgö – Occurrence Graph Triangle Event, 1998Occurrence Graph Triangle Event, 1998
Lampe, fibre de verre, film celluloïd, moteur électrique, éléments rotatifs
35 x 57 x 20 cm
(c) VG-Bildkunst, Bonn

Attila Csörgö (*1965 Budapest, HU) allie sciences et art. Représentant de l’art cinétique, il fait reposer ses travaux sur les principes de la mécanique et de la physique. Tout comme Nicolas Schöffer (*1912 Kalocsa, HU, † 1992 Paris, FR) et Rolf Lieberknecht (*1947 Mettmann, DE), il cherche à rendre sensibles de façon tangible des phénomènes non saisissables par la vue. Le temps en tant que dimension physique joue à cet égard un rôle particulier. Cette dimension est régulièrement présente dans son art, que ce soit sous l’aspect du changement ou du mouvement. Pour donner à voir les principes de la physique, Csörgö se sert d’engins de la vie quotidienne comme un tourne-disque ou des dispositifs simples à poulie. Bien que la science qu’il sollicite comme base théorique de son art se destine à la technologie la plus avancée, ses objets sont des appareils d’une mécanique quasi primitive, l’ambition scientifique contrastant délibérément avec l’exécution. Il montre comment rendre accessible à l’expérience des phénomènes physiques complexes par des moyens simples. Dans la série Occurrence-Graph, il s’intéresse à la forme sous laquelle apparaît la lumière. Avec des matériaux simples, il met au point, comme Nicolas Schöffer, des outils lui permettant de réaliser des œuvres constructivistes dynamiques fonctionnant avec des substances immatérielles telles que l’espace, la lumière et le temps.

Attila Csörgö – Occurrence Graph Triangle Event, 1998Occurrence Graph Triangle Event, 1998
Lampe, fibre de verre, film celluloïd, moteur électrique, éléments rotatifs
35 x 57 x 20 cm

En arrière-plan:
Bernhard Luginbühl - Blauer Ritter [Chevalier bleu], 1976
Bois, moteur
336 x 600 x 320 cm
vue de l'installation
(c) VG-Bildkunst, Bonn / Bernhard Luginbühl


Quick Navigation