Coup d'envoi de la Fête de la bière 2014 à Munich : frissons d'adrénaline grâce aux technologies brevetées

4 septembre 2014

Plus de 6 millions de visiteurs en seulement 16 jours, plus de 6,7 millions de litres de bière, la tour de chute libre la plus haute du monde : la Fête de la bière à Munich, qui commence cette année le 20 septembre, est l'attraction de tous les superlatifs.

Ce que la plupart des visiteurs ne savent pas, c'est que la Fête de la bière est aussi un festival de nouvelles technologies, un véritable marché de brevets. D'après la base de données de l'Office européen des brevets, les robinets de tirage de bière arrivent en tête du classement avec 1 813 brevets. Les rôtisseurs de poulets ont fait l'objet de 285 brevets et les grandes roues de pas moins de 43. La plupart des technologies brevetées restent toutefois invisibles pour les visiteurs, dissimulées par exemple dans les composantes des manèges ou dans la structure des tentes à bière.

L'augmentation du nombre de visiteurs fait croître également la demande de sensations fortes, la consommation de bière et les exigences en matière de sécurité, ce qui pousse les restaurateurs et les forains à investir continuellement dans des améliorations et des innovations techniques. Résultat : de plus en plus de solutions  inventives font l'objet de demandes de brevet auprès de l'OEB.

Prenons l'exemple du robinet à bière : dans une seule tente à bière, 60 à 70 000 litres de bière peuvent être servis en un jour. C'est pourquoi beaucoup utilisent depuis quelques années, pour remplir efficacement les milliers de chopes, un robinet de tirage instantané qui a été breveté.

Imaginez un grand huit dont vous choisissez vous-même le parcours, ou la musique qui procure les plus fortes poussées d'adrénaline. Ce scénario sera bientôt réalité. Les amateurs de sensations fortes peuvent dès aujourd'hui tester la tour de chute libre transportable la plus haute au monde. Après une chute de 80 mètres, un système de freinage magnétique sophistiqué et breveté ramène confortablement les passagers au sol, en toute sécurité.

Enfin, une innovation importante est également à l'origine de l'un des plus anciens manèges de la Fête de la bière : le pavillon dansant "Krinoline". Dès 1938, le forain Michael Großmann s'est aperçu qu'il devait moderniser son carrousel, jusqu'alors actionné par la seule force humaine, afin de répondre aux exigences de confort accrues. Aussi a-t-il fait breveter cette même année le moteur électromécanique de son manège.

Dans notre film vous pouvez découvrir comment remplir une chope d'un litre en trois secondes seulement et pour entendre Theo Niederländer, propriétaire du pavillon dansant, commenter les dernières innovations ainsi que les technologies grâce auxquelles les attractions procurent des sensations toujours plus fortes.

Quick Navigation