L'OEB célèbre la Journée internationale des femmes avec d'éminentes scientifiques

10 mars 2021

womensday21L'Office a marqué la Journée internationale des femmes, ce lundi, en organisant une table ronde consacrée aux femmes dans le monde scientifique. Il a été question de l'égalité des sexes dans le domaine de la propriété intellectuelle, des croyances sociétales traditionnelles, ainsi que du rôle important que jouent les mentors et les modèles. Cinq membres du personnel de l'OEB ont partagé la tribune avec les lauréates du Prix de l'inventeur européen Helen Lee (Prix du public, 2016) et Ursula Keller (Œuvre d'une vie, 2018).

Si des femmes sont plus souvent désignées comme inventrices dans les demandes de brevet et font désormais partie d'importantes équipes de recherche, elles représentent encore un pourcentage relativement faible du nombre total d'inventeurs. Un échange de vues a eu lieu sur cette question et Helen Keller, se fondant sur sa propre expérience professionnelle, a souligné le rôle des organisations et des managers dans la promotion des perspectives de développement pour les femmes. Elle a parlé de la communication et de l'importance que revêt la clarté des processus, soulignant que le strict minimum est de respecter les principes de responsabilité et de transparence.

À la recherche de solutions possibles, les intervenantes ont examiné les facteurs sociétaux, organisationnels et politiques qui pourraient favoriser l'égalité entre les sexes. En réponse à la question de savoir comment affronter le problème de la sous-représentation des femmes dans certains domaines, Helen Lee a affirmé que "cela doit venir d'en haut. Une organisation doit reconnaître intrinsèquement le talent des femmes et être prête à les placer aux postes de pouvoir".

La diversité et l'inclusion demeurent des considérations importantes à l'OEB. Par l'intermédiaire de programmes de formation et de mentorat, l'Office soutient le développement de tous ses agents. Plusieurs initiatives ont été lancées, notamment dans le domaine de la rédaction épicène et des comportements inclusifs. Conscient, par ailleurs, de sa responsabilité envers la société dans son ensemble, l'Office participe à des activités de sensibilisation visant à renforcer la représentation des femmes dans les domaines technologiques et à accroître le nombre de femmes qui occupent des postes managériaux. Une Journée des filles (Girl's Day) est par exemple organisée en Allemagne et au Pays-Bas pour inciter les collégiennes et lycéennes à envisager une carrière technologique. -

À propos de la Journée internationale des femmes

Les premiers événements liés à la Journée internationale des femmes ont été organisés par une poignée d'États au début des années 1900. C'est au milieu des années 1970 que les Nations Unies ont commencé à marquer l'occasion et que les célébrations ont gagné en force. Aujourd'hui, organisations internationales, entreprises et individus du monde entier contribuent de diverses manières à mettre en lumière les réalisations des femmes dans le monde politique, culturel, économique et social, tout en reconnaissant les défis qu'il nous faut encore relever.       

Quick Navigation