Introduction d'un système de protection contre les bots pour le Registre européen des brevets

Le 11 mars 2021

BOT protection system for the Online European Patent Register

Lundi 15 mars 2021 à 16 heures HEC, l'OEB commencera à activer un système de protection contre les bots pour le Registre européen des brevets. D'ici fin mars, le système sera intégralement activé pour tous les utilisateurs et tous les types d'accès.

Une fois activé, si le système détecte ce qui semble être un accès crypté ou automatisé, il se peut que vous soyez redirigé(e) vers une page CAPTCHA qui s'affichera en trois langues. Il vous sera demandé de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant sur une case à cocher. Une fois votre réponse envoyée, la page demandée initialement s'affichera.

Cette mesure est mise en œuvre afin de prévenir les accès abusifs et excessifs, par des robots informatiques ou bots, au Registre européen des brevets, qui sont contraires aux conditions publiées sur le site Internet de l'OEB. Des attaques de ce type ont eu lieu fin 2019. Elles ont entraîné des pannes dans le Registre et eu des répercussions sur les opérations.  

En mettant en œuvre un système de protection contre les bots qui détecte les accès abusifs et bloque uniquement les utilisateurs fautifs, les limites actuelles peuvent être levées en toute sécurité pour tous les autres.

Si la page CAPTCHA s'affiche selon vous à tort, veuillez nous contacter à l'adresse support@epo.org en indiquant ce que vous vouliez faire et en mentionnant les détails demandés, afin que le diagnostic de l'incident puisse être établi.

Si vous souhaitez un accès automatisé aux données dans les bases de données de l'OEB, veuillez utiliser les Services brevets ouverts (OPS), qui sont des services Internet donnant accès aux données brutes de l'OEB via une interface XML standardisée. Les données sont extraites de la base de données bibliographiques de l'OEB (EPODOC), de la base de données mondiale sur la situation juridique ainsi que des bases de données de documents en texte intégral (EPOQUE) et en images (BNS). Elles proviennent donc des mêmes sources que celles contenues dans Espacenet et le Registre européen des brevets. Un accès automatisé (par un robot) est le bienvenu sur OPS mais dans certaines limites, afin que le système ne soit pas saturé. Le volume maximum de trafic autorisé pour des téléchargements groupés effectués par des robots est de 1Mbit/seconde.

Informations supplémentaires

Quick Navigation