L'OEB arbore le drapeau arc-en-ciel

Le 9 juillet 2021

Rainbow flag

Si vous êtes passé(e) aujourd'hui devant le siège de l'OEB (Bob-van-Benthem-Platz 1), vous avez peut-être vu flotter l'emblématique drapeau arc-en-ciel. Pour la deuxième année consécutive, l'Office marque les célébrations du "Christopher Street Day" à Munich en arborant le drapeau arc-en-ciel, un symbole de fierté pour les communautés lesbienne, gay, bisexuelle, transgenre et queer (LGBTQ+).

La Vice-Présidente en charge des Services généraux, Nellie Simon, et un groupe d'agents se sont réunis devant le bâtiment Isar afin de hisser le drapeau au nom de l'Office.

Au-delà du geste symbolique, afficher le drapeau arc-en-ciel reflète les valeurs de fierté, de tolérance et d'harmonie que l'Office s'efforce de promouvoir. Les célébrations du "Christopher Street Day" revêtent une importance croissante, étant donné qu'il faut continuer à défendre les droits des communautés LGBTQ+ dans le monde entier. Une fois de plus cette année, l'OEB et son personnel célèbrent la fierté avec le même enthousiasme, malgré les restrictions dues à la pandémie.

Les communautés LGBTQ+ à l'OEB

En qualité d'employeur de choix qui soutient avec force la diversité et l'inclusion (D&I), l'OEB accorde une grande importance aux aspects relatifs aux communautés LGBTQ+. Il veille à garantir que ses agents LGBTQ+ se sentent respectés et acceptés dans leur travail au quotidien.

L'Office prend donc en considération de nombreux aspects dont le recrutement. L'Office était ainsi présent le mois dernier au salon Sticks and Stones, le plus grand salon de l'emploi LGBTQ+ en Europe. Cet évènement en ligne a été une nouvelle source d'inspiration pour l'approche de la diversité et de l'inclusion à l'OEB et a permis à l'Office de recueillir des informations sur les meilleures pratiques concernant les sujets LGBTQ+ liés à l'environnement de travail.

Levée du drapeau sur notre site de La Haye

Le 6 août, le drapeau arc-en-ciel flottera sur le bâtiment New Main à l'occasion des festivités de la semaine des fiertés à Amsterdam.

À propos des marches des fiertés 

Les marches des fiertés, qui font aujourd'hui figure de célébration mondiale de la diversité, trouvent leur origine dans la lutte pour les droits civiques. Le mouvement est né en réponse aux violences policières commises envers des membres des communautés LGBT+ à New York en 1969. Dix ans plus tard, en 1979, Berlin et Brême ont été les premières villes allemandes à commémorer cet évènement, suivies par Munich en 1980. Les festivités organisées dans la capitale bavaroise attirent habituellement plus de 150 000 personnes.

Informations complémentaires :

Quick Navigation