L'OEB et l'ARIPO lancent un programme majeur de formation

Le 8 septembre 2021

Lors d'une cérémonie en ligne qui s'est tenue le 8 septembre, le Président de l'OEB, António Campinos, a lancé de concert avec les dirigeants de l'Organisation régionale africaine de la propriété intellectuelle (ARIPO) et des offices nationaux de brevets d'Angola et d'Éthiopie le programme virtuel régional de formation à l'examen des brevets de l'ARIPO (programme ARPET). Il s'agit du programme de formation le plus important jamais mené par l'OEB avec des offices extra-européens.

Plus de 100 participants de l'ARIPO et des offices nationaux de ses 20 États membres ainsi que de l'Angola et de l'Éthiopie participeront au programme ARPET d'une durée de 18 mois qui prévoit un cadre de formation et un curriculum modulaires basés sur les compétences. Les participants recevront une formation dispensée par des experts de l'OEB et de l'ARIPO sur la manière d'effectuer des recherches de grande qualité dans les délais et d'examiner les demandes locales de brevet en intégrant les meilleures pratiques de l'OEB en matière de seconds dépôts.

Le programme ARPET inclut également un module sur mesure dont le but sera de former les participants à faire le meilleur usage du système des brevets et des outils et services y afférents. Grâce à ce programme, les offices participants pourront aider les acteurs locaux de l'innovation à protéger et à commercialiser leurs inventions. L'objectif est d'augmenter les capacités et d'améliorer les compétences de ces offices nationaux et de soutenir la mise en œuvre des meilleures pratiques internationales en termes de recherche et d'examen. Une autre caractéristique d'ARPET est le module dédié à la formation des formateurs qui garantira que les offices participants développent la capacité d'organiser à l'avenir d'autres programmes ARPET de façon autonome.

Le Président a remercié les directeurs généraux de l'ARIPO, M. Bemanya Twebaze, de l'Institut angolais de la propriété industrielle (IAPA), Mme Ana Paula Miguel et de l'Office éthiopien de la propriété intellectuelle (EIPO), M. Ermias Hailemariam, pour leur engagement en faveur de la coopération qui débouche sur des résultats concrets. « La promotion de la connaissance des brevets et de l'utilisation du système des brevets favorise la création de droits nationaux de protection par brevet, ce qui permet de commercialiser et de protéger l'innovation locale et stimule la croissance économique dans la région", a déclaré M. Campinos.

Le programme conjoint de formation, mis en œuvre dans le cadre de l'accord de partenariat renforcé que l'OEB a lancé en 2019 avec l'ARIPO, offre de nombreux avantages. Il maximise la diffusion et l'impact du système des brevets en même temps qu'il contribue à faire un usage optimal des ressources disponibles et évite une duplication des efforts. Le Président a conclu la cérémonie en remerciant les participants : "Non seulement vous êtes des pionniers mais vous participez activement à un projet d'avenir en vue de garantir la durabilité et les avantages de ce programme de formation sur le long terme."

Informations complémentaires :

Quick Navigation