L'OEB demeure "la" référence pour la qualité de ses brevets

30 novembre 2021

Dans la dernière enquête comparative réalisée par le magazine Intellectual Asset Management (IAM), les utilisateurs ont classé une fois de plus l'OEB numéro un parmi les cinq plus grands offices des brevets du monde pour la qualité de ses brevets et de ses services. Depuis la première enquête réalisée en 2010, l'OEB est toujours arrivé en tête dans les deux catégories.

Plus d'un quart des personnes interrogées (26%) ont estimé cette année que la qualité de nos brevets était "excellente", contre 23% l'année dernière, ce qui place l'OEB largement devant les autres offices IP5. On observe aussi un net consensus sur le fait que l'OEB conserve un niveau de qualité élevé. Globalement, plus de 87% des personnes interrogées ont qualifié nos services de "bons", "très bons" ou "excellents". Encore une fois, l'OEB a une bonne longueur d'avance sur les autres offices IP5.

Par ailleurs, selon le magazine IAM, "la qualité demeure reine pour l'OEB". L'OEB est le seul office où la qualité des brevets est la première source de motivation des déposants. Dans tous les autres offices, c'est l'importance commerciale du marché local. Voici les propos d'une personne ayant participé à l'enquête : "l'OEB a l'avantage parce que ses recherches sont meilleures, parce qu'on y pratique un examen de haute qualité et parce que ses règles imposent la clarté."

L'enquête IAM de cette année a été réalisée en septembre et en octobre auprès de plusieurs centaines de professionnels de la propriété intellectuelle. Les participants ont été invités à s'exprimer sur l'OEB, sur l'Office japonais des brevets (JPO), sur l'Office coréen de la propriété intellectuelle (KIPO), sur l'Office des brevets et des marques des États-Unis (USPTO) et sur l'Administration nationale de la propriété intellectuelle de la Chine (CNIPA).

Pour plus d'informations :

Quick Navigation