Des entreprises innovantes créées par essaimage au Portugal et en Allemagne montrent la voie

22 février 2022

Case Studies Technology Transfer Keyvisual

Ces deux dernières études de cas de transfert de technologie complètent notre série de sept études au total, démontrant comment les brevets contribuent à la commercialisation de technologies issues d'universités européennes. Cette série explique comment les équipes de recherche sont capables de créer de nouvelles entreprises, d'attirer les investissements et les clients et de connaître un succès commercial sur le marché européen et le marché international en développant des stratégies de brevets adaptées.

L'une des deux études de cas publiées aujourd'hui présente Perceive3D, entreprise créée par essaimage par l'Université de Coimbra. Cette entreprise a mis au point un système de navigation chirurgicale avec réalité augmentée, représentant une rupture technologique. Grâce à l'écosystème d'innovation de l'Université de Coimbra, les chercheurs ont bénéficié du soutien et de l'expertise nécessaires pour devenir entrepreneurs. Les brevets se sont inscrits dès le début dans la stratégie commerciale de l'entreprise et lui ont permis de viser des marchés internationaux et de s'assurer d'investissements continus.

L'autre étude de cas concerne de nouvelles solutions de mesure pour turbines éoliennes, mises au point par fos4X, entreprise créée par essaimage de chercheurs de l'Université de technique de Munich et rachetée récemment par un groupe danois. Ce rachat s'est déroulé dans les meilleures conditions grâce à la technologie innovante de l'entreprise et à sa position solide en matière de propriété intellectuelle, découlant de la conviction que la protection par brevet est indispensable à l'innovation.

Ces deux études de cas seront accompagnées de podcasts présentant les principaux acteurs auxquels les entreprises doivent leur succès. Le premier podcast, publié aujourd'hui sur notre chaîne "Talk Innovation", expose l'aventure du transfert de technologie chez Perceive3D et présente son cofondateur et PDG, João Barreto, ainsi que l'expert en transfert de technologie, José Ricardo Aguilar, qui est également co-auteur de l'étude de cas. Le deuxième podcast concerne fos4X et sera publié dans ʺTalk Innovationʺ du mois de mars.

Cette série comprend au total sept études de cas avec des exemples provenant de différents pays européens : Autriche, Allemagne, Irlande, Italie, Portugal, Suède et Turquie. Elle fait partie de la collection de l'OEB intitulée Études de cas sur l'innovation. Chaque étude de cas apporte des conseils aux chercheurs, entrepreneurs et responsables commerciaux de petites et moyennes entreprises (PME), les aidant à mieux utiliser le système de brevet et d'autres droits de PI. Ces études de cas montrent comment les universités peuvent aider des jeunes entreprises en leur donnant accès à la PI, comment une entreprise peut adapter sa stratégie en matière de brevet au fur et à mesure de sa croissance et comme elle peut s'assurer des financements en attendant de pouvoir entrer sur le marché.

Informations complémentaires :

Quick Navigation