Conférence PATLIB 2022

19 mai 2022

Les 12 et 13 mai, l'OEB a tenu la conférence en ligne PATLIB2022. Organisé cette année encore en coopération avec la Commission européenne, l'évènement a été suivi sur la plateforme officielle de l'événement par plus de 1 300 participants inscrits provenant de 83 pays. Les débats de la journée d'ouverture ont par ailleurs été retransmis sur les canaux de médias sociaux de l'OEB, ce qui a attiré un auditoire supplémentaire de 2 500 personnes.

Dans son discours de bienvenue, Le Président de l'OEB, António Campinos, a souligné l'importance majeure de l'événement en termes d'adhésion au soutien à l'innovation et à la valorisation des connaissances en Europe : « Les centres PATLIB continueront à jouer un rôle clé en aidant les inventeurs à comprendre comment les brevets, unitaires ou classiques, peuvent contribuer à la croissance des entreprises et à la commercialisation des innovations qui peuvent contribuer à créer un monde plus durable. Et en voyant tout ce qui se passe autour de nous, je pense que nous comprenons tous que le rôle des centres PATLIB est plus important que jamais » a-t-il déclaré.

Le Président Campinos a ensuite mis en évidence la manière dont les brevets et les droits de propriété intellectuelle (PI) peuvent favoriser l'innovation qui augmente la performance des entreprises, soutiennent des économies entières et assurent une plus grande durabilité, notamment en contribuant à la réalisation des objectifs de développement durable des Nations Unies. Il a également souligné la manière dont le réseau PATLIB contribuera à la formation de professionnels du transfert de technologie et à un nouveau programme pilote visant à étendre le soutien à l'innovation pour plusieurs universités africaines et centres de recherche en coopération avec l'Organisation régionale africaine de la propriété intellectuelle (ARIPO), l'Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) et l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI).

Jean-Eric Paquet, Directeur Général de la recherche et l'innovation à la Commission européenne a salué la collaboration entre les deux co-organisateurs de la conférence en attirant l'attention sur l'impact social positif que peut avoir le renforcement des écosystèmes d'innovation européens : « De plus en plus, nous envisageons la recherche en Europe également comme un moyen de créer de la valeur pour la société, en aidant l'Europe à devenir un continent numérique et en assurant notre transformation écologique. L'innovation sera au cœur de ces deux transformations. Par conséquent, votre travail de mise en relation des connaissances, de la science et des solutions avec de nombreux investisseurs, acteurs de l'économie et la société civile afin qu'ils puissent connaître leur existence, puis les adopter et les mettre en œuvre de manière efficace : voilà ce que devrait-être notre véritable ambition ».

Une nouvelle ère de coopération pour le soutien à l'innovation

La conférence a reflété les réalisations du réseau PATLIB de centres d'information brevets et le projet PATLIB 2.0 de promotion du transfert de technologie et de la commercialisation de la propriété intellectuelle. Le travail avec de nouveaux partenaires de réseau comme le Conseil européen de l'innovation (CEI) a été également présenté. Conférencière principale et membre du CEI, Anita Krohn Traaseth a été très enthousiaste à l'idée de travailler avec l'OEB pour identifier les tendances émergentes dans le paysage technologique et étudier leur impact sur les innovateurs.

Autre évènement marquant : Peter Dröll, Directeur à la Commission européenne, a présidé une table ronde sur les valeurs communes et les principes communs de la valorisation de la recherche et de l'innovation, y compris les piliers de la stratégie d'action de l'Espace européen de la recherche (EER) pour 2022-2024. Le directeur des Questions juridiques et affaires européennes et internationales de l'OEB, Michael Fröhlich, a ensuite expliqué comment le brevet unitaire facilitera l'accès à la protection par brevet pour les PME/PMI, les universités et les institutions de recherche publique. Il était accompagné de José Aguilar du centre PATLIB Instituto Pedro Nunes au Portugal, qui a exposé les avantages du brevet unitaire à l'aide de l'étude de cas d'une start-up.

D'autres tables rondes ont exploré la manière dont les différents acteurs de l'écosystème d'innovation peuvent encourager le partage de la propriété intellectuelle et le rôle des programmes de soutien européens pour les innovateurs en promouvant le savoir-faire entrepreneurial et financier. Des mises à jour ont également été faites sur le travail qui va commencer avec d'autres nouveaux partenaires de l'OEB, notamment l'Institut européen de l'innovation et de technologie (IET) et le Cercle européen des offices de transfert de technologie. Enfin, le Directeur du CEI, Jean-David Malo, s'est joint à Christoph Ernst, le Vice-Président des Questions juridiques et affaires internationales de l'OEB, pour clôturer l'évènement.

Élargissement du réseau

L'OEB a le plaisir d'accueillir les premiers centres d'information brevets de deux pays supplémentaires : l'Office de la propriété industrielle de la Principauté de Monaco et l'Institut pour la propriété intellectuelle de la Bosnie-Herzégovine. Aujourd'hui, le réseau PATLIB comprend environ 330 centres dans 37 pays.

Pour plus d’informations :

PATLIB2022 - enregistrements

Réseau PATLIB

Brevet unitaire

EPO and European Institute of Innovation and Technology sign partnership agreement

Quick Navigation