Études de cas de transfert de technologie

Technology transfer case studies visual

Les études de cas de transfert de technologie illustrent comment les brevets facilitent le transfert de technologie d'organismes menant des travaux de R&D et favorisent une commercialisation réussie. Les exemples recouvrent divers secteurs économiques, pays et types de transfert de technologie. Chaque étude de cas présente les éléments clés à retenir pour les parties prenantes dans les universités, les autres organismes de recherche publique et les entreprises. Dans l'ensemble, ces études montrent l'importance que revêtent les brevets dans le transfert de technologie vers les start-ups, les entreprises par essaimage et celles qui sont bien établies.

Études de cas

Sélectionnez le nom d'une entreprise pour accéder à davantage d'informations et aux documents téléchargeables

Oxeon (tissage de bandes – Suède)

Textiles extrêmes

  • La combinaison de mécanismes commerciaux privés et de soutien universitaire informel peut constituer un partenariat public-privé précieux pour un transfert de technologie productif et efficace.
  • Occuper des marchés de niche afin de générer des ventes et de développer la notoriété d'une marque permet de pénétrer des marchés plus importants qui sont plus difficiles d'accès.
  • L'implication de responsables et d'inventeurs de haut niveau dans la procédure d'élaboration du portefeuille de brevets est essentielle pour la pertinence stratégique de la protection par brevet.
  • Envisager le brevetage tout au long de la chaîne de valeur et protéger les applications d'une technologie proche du marché des consommateurs permet d'étendre le champ de la protection par brevet et de mieux contrôler le marché.

Industrie

Pays

Produit principal

Modèle de transfert de technologie

Textiles techniques

Suède

Renforts en tissu étiré
Renforts pour différents domaines d’application

partenariat public-privé ;
spin-off de l'université

OxeonUne nouvelle méthode de tissage utilisant un matériau composite est à l'origine de la création de la start-up suédoise Oxeon. Les droits de PI sur cette technologie ont contribué à attirer des investissements privés. Oxeon a également bénéficié du soutien commercial du centre d'entrepreneuriat de l'Université de technologie de Chalmers. Cette alliance entre propriété privée et soutien public à l'innovation a abouti à la commercialisation de textiles innovants dans les domaines du sport, de l'industrie et de l'aérospatial ainsi qu'à l'octroi de licences sur cette technologie.

Type de document

Téléchargement

Étude de cas de transfert de technologie

  • Oxeon (EN) (PDF, 1.6 MB)

Podcast

Textiles for the extreme: a technology transfer case study 

Atlantic Therapeutics (dispositifs médicaux – Irlande)

Améliorer la qualité de vie

  • Dans le cadre d’une collaboration entre une université et un acteur industriel, il est essentiel de reconnaître les besoins de toutes les parties et de définir les mesures incitatives ainsi que les critères afin que l’entreprise puisse agir en tant que partenaire commercial.
  • Un accord bilatéral de gestion de la propriété est nécessaire afin de faciliter la commercialisation si la propriété intellectuelle d’aval est anticipée.
  • La structure de l’accord doit toujours être comparée à un indice de référence afin qu’il soit juste, raisonnable et conforme aux normes du secteur.
  • Un accord sur les développements clés ainsi que les étapes majeures de la commercialisation doit être établi suffisamment tôt afin d’orienter et de faciliter le succès commercial, mais il faut aussi rester ouvert à d’éventuels amendements.

Industrie

Pays

Produit principal

Modèle de transfert de technologie

Appareils médicaux

Irlande

Appareil d'entraînement de conception nouvelle pour le traitement de l'incontinence urinaire due au stress

Office de transfert de technologie, facilitant la création d'une entreprise issue d'une activité universitaire

Atlantic therapeuticsLes travaux de recherche réalisés en collaboration entre le University College de Dublin (UCD) et Bio Medical Research (BMR) ont abouti au développement d'un appareil d'entraînement de conception nouvelle pour le traitement de l'incontinence urinaire due au stress. UCD a concédé l'exploitation de cette technologie sous licence à BMR, qui a validé l'appareil lors d'essais cliniques, a obtenu l'approbation réglementaire nécessaire et a lancé le produit en Europe. BMR a créé Atlantic Therapeutics, entreprise issue d'une activité universitaire, afin d'obtenir des financements visant le marché des États-Unis. INNOVO, son produit phare, est un équipement apportant aux patients une solution sûre, non invasive et présentant un bon rapport coût/efficacité, contre l'incontinence urinaire due au stress, améliorant ainsi leur qualité de vie

Type de document

Téléchargement

Étude de cas de transfert de technologie

Podcast
Improving quality of life: a technology transfer case study

Dermis Pharma (équipement médical – Turquie)

Traiter les plaies

  • Pour assurer le succès d’une entreprise dérivée basée sur la propriété intellectuelle, une politique claire sur la propriété intellectuelle, des experts en commercialisation, le soutien de l’administration de l’université concernée et un vaste réseau sont des facteurs décisifs.
  • Les entreprises dérivées et modèles de partenariats d’entreprise sont des approches intéressantes qui peuvent être mises en œuvre à grande échelle par les offices de transfert technologique.
  • L’outil IPscore de l’EOB permet d’évaluer, d’analyser d’un point de vue qualitatif, de visualiser et d’étayer les atouts et les faiblesses de technologies et des projets de recherche.
  • Impliquer un réseau mondial en matière de propriété intellectuelle et de licence peut élargir les réflexions et ouvrir à de nouvelles voies pour optimiser la stratégie de la propriété intellectuelle et assurer une gestion facilitant la commercialisation.

Industrie

Pays

Produit principal

Modèle de transfert de technologie

Équipement médical

Turquie

Méthode visant à produire une structure en tissu, à la fois biocompatible et biodégradable, pour soigner les plaies

Soutien d'un office de transfert de technologie ; entreprise issue d'une activité universitaire ; partenariat avec une grande entreprise pharmaceutique

DermalixCe produit, destiné à soigner les plaies ouvertes telles que les ulcères causés par le diabète, est le résultat de travaux de R&D menés par quatre inventrices du laboratoire de l'Université Ege en Turquie. Ces quatre scientifiques ont fait en sorte de protéger leur invention à un stade précoce, avec l'aide de l'office local de transfert de technologie, mais leurs premières tentatives d'exploitation commerciale sous licence ont échoué. Encouragées par un programme visant à accélérer la création de start-up, elles ont créé la société Dermis Pharma. Grâce à une propriété intellectuelle forte, la jeune entreprise a réussi à obtenir les financements en capital-risque nécessaires pour des essais cliniques très coûteux et le développement de ses produits. L'accord de cession de droits de propriété intellectuelle, conclu avec une grande entreprise pharmaceutique turque, a scellé le partenariat entre les deux entreprises et accéléré le processus d'exploitation commerciale

Type de document

Téléchargement

Étude de cas de transfert de technologie

Podcast

Quick Navigation